De nouvelles perspectives grâce aux outils de visualisation de données. Etude de cas : “The People of Medieval Scotland”

Introduction by OpenMethods Editor (Delphine Montoliu): This post outlines how a digital tool for data visualization is necessary for historical and biographical research process.

Avec ces nombreuses sources sur plus de 20 000 personnes, la base de données PoMS met à disposition de ses utilisateurs une base de données extrêmement riche.

 

Cependant, la tâche pour l’utilisateur n’est pas forcément aisée : à moins de savoir ce qu’il souhaite obtenir, il est difficile, avec une telle quantité d’informations, de s’y retrouver, et encore moins de donner un sens à ces données. Par exemple, il est compliqué de déceler les liens entre les personnes ou les institutions, ou encore d’avoir une vision globale des échanges sur une période donnée sans se trouver en surcharge d’information.

 

Alors, comment mettre en avant ces connexions ?

 

Comment cette richesse de données peut être comparée et corrélée en gardant une certaine cohérence ?

Source: Etude de cas : “The People of Medieval Scotland” – Introduction aux humanités numériques